Envie de séduire et captiver la fille qui te plaît ?

Télécharge gratuitement le guide "7 sujets de conversation pour séduire une fille à coup sûr" et apprends comment créer de l'attraction rapidement

Une vidéo inédite révèle comment attirer les plus belles femmes sans posséder une Ferrari ou gagner des millions d’euros

Comment lutter contre les croyances limitantes de la séduction ?

Ce qui rend la séduction si exaltante, c’est sans doute la diversité des profils que l’on peut être amené à rencontrer. Chacun est unique et des affinités peuvent naître avec des personnes  totalement différentes.

Cette richesse interactionnelle ne peut cependant nous être profitable que si nous parvenons à briser les chaines qui nous poussent parfois à rester dans notre coin. Souvent, il apparaît difficile de faire le premier pas, d’oser stimuler un échange avec autrui. C’est notamment le cas lorsque notre interlocuteur nous fait de l’effet.

En nous, frémit alors une envie puissante de se lancer à l’abordage de l’inconnu, d’aller voir cette femme ravissante et de la faire tomber sous notre charme. Mais de là à laisser s’exprimer ce désir, il y a un fossé à franchir.

lutter contre les croyances limitantes en seduction

(LIRE AUSSI: Dépendance affective : Voici comment s’en sortir en 4 étapes faciles)

La taille de ce fossé dépend des croyances limitantes assimilées, influencés par notre environnement. Elles sont très nombreuses dans le domaine de la séduction. Ce sont elles qui provoquent stress et perte de confiance en soi au moment où l’on aimerait plaire à une personne en particulier.

Aujourd’hui, je vous propose donc d’aller à la pêche aux croyances limitantes. Nous les traquerons, afin de les faire disparaître, grâce à une réflexion objective. Vous sentez-vous prêt pour la chasse ?

 A LIRE AUSSI: La seule est unique fausse croyances qui vous empêche de progresser dans la vie (!!)

Les croyances limitantes internes

Notre état d’esprit du moment découle toujours de notre manière d’analyser la situation qui se présente. Lorsqu’un obstacle fait irruption, notre réaction dépend d’une estimation rapide de notre potentiel à le surmonter. C’est précisément à ce moment que l’on commence à se poser des questions, à remettre en cause ses capacités.

Les croyances limitantes internes sont celles qui vous concernent. Ce sont ces bribes de pensées, de phrases que vous entendez alors même que vous entrez dans le feu de l’action et qui peuvent vous inciter à refuser de prendre des risques. Ce que nous allons tenter de faire, c’est d’exposer ces dernières et de les déconstruire ensemble.

Un ennemi insidieux traîne dans votre tête et il est temps de le déloger !

Voici donc notre stratégie. Nous partirons d’une situation simple et commune. Vous apercevez une jeune femme extrêmement séduisante à qui vous aimeriez parler. Quelques secondes vous séparent du moment fatidique. Que vous dites-vous ?

Situation #1

« Je ne sais pas quoi dire » : l’une des premières pensées qui nous viennent. À l’approche de cette magnifique brune, vous perdez votre latin. Comment l’aborder ? Sur quel sujet partir ? Comment va-t-elle réagir ? Autant de questions inutiles et encombrantes qui ne devraient même pas nous traverser l’esprit.

Une interaction est un simple échange entre deux individus. Il existe des milliards d’êtres humains… la portée de votre rencontre ne risque pas vraiment d’affecter l’univers ou de bouleverser votre vie au point qu’un échec vous condamne à errer seul jusqu’à la fin des temps.

Alors c’est simple, au lieu de vous demander ce que vous pourriez dire, jetez-vous à l’eau en commençant simplement. Un sourire et un bonjour peuvent aisément vous permettre d’introduire un dialogue. Et ensuite ? Vous avez une demoiselle en face de vous… soyez léger et ne vous prenez pas la tête !

 Situation #2

« J’ai peur de ne pas être à la hauteur » : sans doute la croyance la moins rationnelle, c’est aussi la plus répandue chez les hommes qui ont des difficultés à faire briller leur personnalité. La séduction est ici considérée comme une finalité et non comme une expérience enrichissante, ne serait-ce que par cette volonté affichée de sortir de sa zone de confort.

En parlant de ça justement… 

La séduction n’est pas affaire de résultats. D’ailleurs, un échec n’est pas une critique ouverte de votre définition personnelle, mais bien la preuve d’une simple incompatibilité avec la demoiselle désirée. On ne peut pas plaire à tout le monde, il faut l’accepter.

À l’inverse, il faut aussi garder en mémoire que si l’on a un risque d’être repoussé, on a tout autant de chances de faire une belle rencontre et de provoquer une réaction positive chez notre interlocutrice. Et ce, quoique nous pensions de nous-mêmes.  

Tout un tas de critères peuvent influencer notre confiance en nous au moment de nous lancer à l’eau. On ne se pense alors pas séduisant, pas intéressant, pas assez bien. Mais pourquoi aurions-nous à rougir de vouloir être soi et de faire des expériences ? Pourquoi ne pas plutôt se focaliser sur nos succès, nos victoires et nos rencontres fructueuses au moment de séduire ? Vous seul pouvez répondre à cette question !

Ce que vous devez comprendre, c’est qu’en refusant l’échange, en ayant peur d’entrer en contact avec la gent féminine, vous finirez par développer des comportements inadaptés à la séduction. Vos interlocutrices s’en rendront compte et ne viendront plus vers vous. Il faut savoir s’ouvrir, oser prendre la parole et s’affirmer. Le seul moyen de surmonter ses croyances limitantes internes, c’est de les braver !

(Pourquoi vous n’obtenez jamais ce que vous voulez vraiment…)

positive-attitude

Les 4 accords toltèques: pourquoi devriez-vous les appliquer dans votre vie ? (Résumé)

Les croyances limitantes externes

Les croyances limitantes externes sont des opinions communément partagées par de nombreux hommes dans le domaine de la séduction. Elles s’attachent à adopter un point de vue complètement tronqué de l’échange et rendent le passage à l’action moins évident.

Ces préjugés sur les femmes biaisent l’interaction. Cette dernière ne se déroule plus entre deux alter ego partageant simplement leur point de vue, mais découle plus d’un rapport de force ou de domination.

Il en existe de nombreuses, mais nous ne nous attacherons à ne démonter que les principales, celles qui ont la peau dure et refusent encore de nous laisser tranquilles au moment de faire la démonstration de notre charisme et de notre capacité d’adaptation.

Situation #1′

« Elle est trop belle pour moi » : Il arrive très souvent qu’en voulant séduire, on se repose sur des critères superficiels, totalement subjectifs. Une femme que l’on trouve sublime serait alors inatteignable, presque imperméable aux avances d’un homme lambda. Il faudrait presque être un Casanova, une icône de la proactivité et du charisme pour l’approcher.

 

À l’inverse, une femme que l’on trouverait moins attirante serait plus aisément abordée, en ce que le détachement émotionnel serait alors concret. Cette approche, bien que presque inconsciente, est basée sur un paradoxe, un préconçu injuste.

L’apparence physique ne laisse en effet pas présager du caractère d’une personne. Lorsqu’on croise une inconnue, on ne connaît ni sa façon de penser, ni son degré de confiance en soi, ni son état d’esprit, ni ses goûts, ni la portée de sa sensibilité.

Pourquoi alors penser qu’une femme, sous prétexte que vous la trouviez à votre convenance, ne doute pas d’elle ? Pourquoi ne pas accepter qu’elle puisse être touchée par votre démarche ?

On se dit souvent qu’une femme séduisante, courtisée par tous, saura mettre des barrières et triera ses prétendants sévèrement. Mais rien ne nous laisse en réalité présager de la personnalité de l’autre avant d’avoir initié le contact.

Certaines femmes que vous considéreriez comme extrêmement désirables manquent de confiance en elle et remettent perpétuellement en cause leur jugement, au même titre que de nombreux autres individus.

Qui dit alors que vous ne serez pas celui qui saura lui apporter ce réconfort dont elle a besoin ? Il serait dommage de ne pas laisser une chance au destin !

Situation #2′

« Elle ne pourra pas s’épanouir avec moi » : rencontrer une inconnue, partager son univers et découvrir ses habitudes, c’est aussi comparer des valeurs, des manières de vivre différentes. Aborder une femme est une chose, concevoir une relation amoureuse en est une autre.

 pensee-positive

Il n’est pas rare que la peur de l’évolution, du changement, minimise la capacité à séduire d’un individu. Dès les premiers contacts, on se dit que cette fille a besoin de challenge, d’excitation. Sa vie est bien éloignée de la nôtre et on se demande comment on pourra répondre à ses attentes sans la décevoir.

Dans les faits, on idéalise l’existence de l’autre, lui abandonnant le statut de dominant. On se met à penser que même si on arrive à lui plaire ce soir, on n’a aucune chance sur le long terme. Notre définition personnelle serait trop « classique », pas assez exubérante pour entretenir une passion amoureuse.

Encore une fois, cette erreur de conception est bien loin de la réalité des faits. Seule votre interlocutrice a le pouvoir de décider si vous correspondez à ses critères et si faire un bout de chemin avec vous est envisageable. Vous ne connaissez ni ses expériences passées, ni son idéal relationnel. Une femme ne réfléchit pas selon un code.

La peur de ne pas satisfaire aux canons du petit ami parfait est engendrée par un doute personnel. Elle se traduit par une concentration sur la finalité de l’échange au lieu du lien de connivence pouvant émerger. À nous de lâcher prise et de nous focaliser sur l’instant présent pour ne pas limiter l’interaction en développement !

Les croyances limitantes sont nombreuses, destructrices. Et si nous n’avons pu en aborder que quelques-unes, il vous revient de les identifier et de les prendre pour ce qu’elles sont : de simples illusions qui rendent votre vie plus contraignante qu’elle ne devrait l’être. La compétition, le défi, le challenge, sont des valeurs qui donnent de l’intérêt à un parcours relationnel. Ouvrez-vous sur le monde, soyez vous-même et jetez-vous à l’eau ! Vous avez bien plus à y gagner qu’à  y perdre !

Et vous ? Pensez-vous avoir mis le doigt sur certaines pensées limitantes ? Comment les contournez-vous ? N’hésitez pas à réagir à travers les commentaires, votre aide est toujours appréciable. D’ici là, n’oubliez pas de mettre en perspective les sentiments émergeant au moment de saluer une créature de rêve… c’est peut-être vous qu’elle attendait !

Cet article est écrit avec beaucoup d’♥, par la SBK TEAM!

PS. Des mots et des phrases simples qui touchent son cœur

Comment Draguer Une Fille

Découvrez dans ce mini-guide gratuit comment vraiment parler à une femme, avec un langage qui touche une partie primitive de son esprit et devient pour elle une source constante d’excitation, d’intérêt et de poursuite.

Vous découvrirez comment la comprendre à un niveau émotionnel profond, et comment des choses subtiles que vous dites l’affectent bien plus que vous ne l’imaginez.

Quand vous saurez comment faire ça, vous serez capable d’être profondément sur la même longueur d’onde qu’elle et saurez l’attirer fortement.

Cliquez ici pour télécharger gratuitement votre copie des « 7 Sujets de Conversation pour Captiver une Fille et la Séduire à Coup Sûr ›››

 

 

47 réflexions sur “Comment lutter contre les croyances limitantes de la séduction ?”

  1. Bonsoir, depuis un bout de temps je me rend compte que j’ai un énorme problème .. Je ne sais pas si c’est ma confiance en moi ou ma confiance envers les femmes .. Je suis un homme qui a connu la trahison auparavant et c’est ce qui a détruit (dans le temps) tout le développement personnel que j’ai travaillé pendants presque une année (confiance en sois, look, les sorties, ect ..) j’était vraiment mal ( biensur personne ne savait rien! Vive Don Draper ! ) .. Bref , j’ai pu biensur surmonter tout ça avec le temps et j’ai repris ma vie comme d’habitude et même meilleur qu’avant ! Mais .. Je suis tomber amoureux de ma copine et je la trouve vraiment plus que parfaite, même avant de sortir avec elle et avant de l’aimer ! elle est tout à fait mon genre .. Bref le problème est le suivant .. J’ai tellement souffert avant que maintenant j’ai peu de revivre ce calvaire .. j’ai une confiance énorme en ma copine .. mais je pense que le problème vient de moi .. example: Quand elle va avec son voisin pour ces études, je me dis dans ma tête « Et si il l’a dragué .. Et si il la touche par example , Et si et si et si et si … » Tout est basé sur des hypothèses , au fond je sais que RIEN ne peut arriver, j’ai vraiment une GRANDE confiance en elle .. Mais tout ces idées j’ai pas pu m’en débarrasser parce que la fille qui ma trompé était vraiment une sale pute .. Il n y a pas un mec qu’elle ne lui a pas proposé de coucher avec elle (au moins !) .. Comment je doit faire ?!

    1. Salut GM,

      C’est incroyable, j’ai l’impression de lire une partie de ma vie dans ton commentaire. Je n’ai pas de réponse miracle mais étant exactement passé par là, je peux juste te dire comment moi j’ai agis. En un seul mot : lâcher prise!!!

      Un jour, j’en ai eu juste marre de me poser constamment plein de questions sur mon comportement et sur les autres et j’ai décidé d’arrêter de me prendre la tête avec les filles. J’ai appris avec le temps à accepter les personnes avec leur défaut et à me considérer comme un prix au vu des comportements parfois écoeurants qui m’entouraient. Ce n’est pas une phrase en l’air, vraiment, j’ai appris à distinguer et accepter les filles telles qu’elles étaient sans rien leur demander excepté du respect étant donné que j’en ai toujours eu pour elles. Et en même temps j’ai appris à saisir les occasions quand elles se présentaient. Et je peux te dire une chose mon ami, je ne me suis jamais senti aussi bien depuis que je pense à moi.

      Je n’ai aucun conseil à te donner et tu feras ce qu’il te conviendra le mieux mais si tu me le demandais alors je te dirais de saisir la prochaine occasion pour lui dire simplement ce que tu ressens pour pouvoir passer à l’étape suivante, quelle qu’elle soit. Toutes les femmes sont différentes et un jour on se surprend à croiser la route de quelqu’un avec qui toutes ces techniques, ce jeu de séduction, ces questions ne se posent plus. Et c’est à ce moment-là qu’on se dit qu’on a perdu du temps ou qu’on a été idiot mais on y peut rien, ça fait partie de l’expérience et on en a besoin chaque jour pour trouver en nous le mec irrésistible, charismatique et sûr de lui qu’on cherche tous à devenir.

      Bon courage mec ;-)
      ++

      1. C’est ce que je me dis aussi, peut être que c’est naturelle de penser comme ça après une mauvaise aventure, mais je me demande aussi si c’est normal que même après 3 ans environ les « cicatrices » sont encore ouvert .. j’ai eu d’autre aventures avant ma copine actuel et je n’ai pas ressenti tout ça (peut être parce que je ne suis pas vraiment tomber amoureux) .. Mais vous avez raison mon ami :) les femmes sont toutes différentes .. et c’est ce qui fait leur beauté ;) ..
        Merci pour ton soutien ;)

    2. Tu dis que tu as une grande confiance en elle, mais ce n’est pas le cas, etant donne toutes tes pensees quand elle est avec quelqu’un d’autre. Tu transfert tes experiences passees envers elle, et n’as toujours pas fait ton deuil sur ta mesaventure. Tes cicatrices sont presentes, et n’arrive pas a tourner la page.

      1. Si j’ai une grande confiance en elle, jamais elle osera me tromper ou même me manquer de respect, le problème vient de moi et je vais régler ça ;)

    3. Bonsoir GM,
      Comme tu l as dit le problème vient de toi, et des expériences que tu as vécu. Malheureusement, tu ne peux pas vraiment faire grand chose dans l immédiat, seul le temps de permettra de réapprendre à faire confiance aux autres, et, en l occurrence en ta copine. Avec le temps tu verras que toutes les filles ne sont pas comme celle qui t a trompé, et partir de cet instant, les phrases « Et si il l’a dragué .. Et si il la touche par example , Et si et si et si et si … », disparaîtront de ton esprit !

    4. Si, comme tu le dis, tu étais un homme confiant et à l’aise dans ta peau, alors tu peux facilement retrouver cet état d’esprit. C’est un peu comme la musculation et la fameuse mémoire du muscle: même si tu pers du poids, si tu t’entraines, tu finiras par retrouver tes muscles.

      La même chose pour le développement personnel.

      NEVER GIVE UP!

      1. Je le suis toujours, mais tout c’est comme une phobie dés qu’une situation du genre « elle est avec un autre mec » je me dis « et si il la dragué ? et qu’ELLE AIME CA » ?! Alors que je suis suuuuuuuure et certain a 10000% que même si ça arrive elle le repoussera royalement ! Mais quand tout ces idées me viennent à l’esprit c’est comme si les douleurs d’en j’ai souffert avant me reviennent .. et biensur je n’ose pas lui en parler parce que ça sert à rien je sais qu’elle est très fidèle et je n’oserai jamais l’accuser de quoique ce soit ce qui fait que ces dernier temps avec le stress des études, le fait qu’on parle moins souvent qu’avant (période d’exam ), on se dispute de plus en plus (on arrive toujours à résoudre nos problèmes parce qu’ils sont la plus part du temps des « petits » problèmes de rien du tout ) , et ces douleurs reviennent mais encore plus forts ! Mes mains tromblent quand je m’énerve (ça c’est nouveau), mon ventre me fait de plus en plus mal .. J’espère que ça ira mieux après les vacances qui viennent .. on a décider de les passer ensemble la plus part du temps (on est encore étudiants) et j’espère que les 3 jours de vacances que je vais passer me feront du bien et me feront oublier tout ce stress :)

  2. La 1 er fois de ma vie j avais vu 1 fille tellement belle que je me suis dit que elle est trop belle pour moi mais je me suis dit que je vais la draguer indirectement je l ai bien parler et j ai même pris son numéro mais elle ma foutu 1 vent

  3. Merci beaucoup pour cet article Kamal. Personnellement j’ai appliqué pas mal de tes conseils depuis pas mal de temps. Je réalise que je progresse de jour en jour. J’étais au début un gars très timide et qui n’avait pas beaucoup d’amis. J’idealisais les filles en un rien de temps(surtout si elles sont belles), ce qui est toujours le cas pour certaines mais bon, je progresse!

    Concernant l’article, j’ai récemment lu le livre d’Eckhart Tolle « le Pouvoir du moment présent  » et je peux dire que ça m’a fait comprendre beaucoup de choses concernant le processus du mental et tout ce qui est « pensée négative »

    Le livre parle globalement d’une chose: ce n’est pas nous mais le mental qui fait que l’on ait des pensées négatives ou que l’on envisage des scénarios le plus souvent négatives avec une personne.

    Ce n’est pas nous, mais le mental qui est entrain de ruminer une scène passée afin d y trouver du noir, du négatif

    Ce n’est pas nous aussi lorsqu’on a des émotions négatives, mais le mental.

    Comment s’en libérer ? Il suffit juste d’observer la pensée ou l’émotion sans pour autant juger, juste observer. Vous verrez qu’il y a le mental, c’est à dire les pensées et VOUS. C’est fondamental

    Je l’applique depuis déjà une ou deux semaines mais je me rends compte que nous nous identifions (presque) tous inconsciemment au mental
    Je parviens maintenant à parler plus naturellement aux filles que je considérait avant comme innateignables ou trop belles pour moi. Remarquez que ce n’est que le début.

    Je vous recommande donc vivement ce livre!

    Au plaisir de vous servir

  4. Premièrement, un article extrêment interressant claire et super (comme d’habitude ^^) surtout pour les novices.
    Sinon, personnellement au début, pour surmonter mes craintes… Je me disais que l’objectif était de me prendre un râteau et qu’il fallait que je me fassent mal au moins une fois pour avancer.
    J’ai commencer ma formation en séduction il y a deux mois et aujourd’hui c’est incroyable mais j’aborde n’importe quelle fille sans aucune crainte.
    Grand respect à toi Kamal. Je n’aurais jamais penser devenir aussi séduisant en si peu de temp. En prenant un peu de recul, je suis super surpris de moi même. Le vrai secret c’est Keep Smile Always. Merci beaucoup en tout tes articles sont très juste

  5. A chaque fois que je sors,j’ai rencontrer des belles filles partout où je passe.Mais pour le draguer, la peur m’empeche souvent quand je voulais les draguer.

  6. Bonsoir Kamal, j’étais justement en train réflechir avec des tas de croyances limitantes avant de lire ton article, mais crois moi c’est vraiment compliqué, y’a cette fille qui en ce moment est en relation, mais avec qui j’avais continuer mon game sans attachement, juste par plaisir et en même temps je me concentrais sur d’autres filles, seulement nous passons de plus en plus de temps ensemble et tous les monde nous prend pour un couple sauf que là c’est pas forcément le cas j’ai envie de dire, jlui avais dis par pure neg que « ça ne marcherais jamais entre nous », le soir même elle était venue me dire si j’étais sur de cela et qu’elle voulait savoir comment change mon avis, comment dois-je prendre cela? A mon avis c’est un signe d’interêt très concret, mais pourquoi elle est toujours avec son mec sinon ? Je sais pas vraiment comment réagir avec elle maintenant vu la situation.
    Au plaisir cher ami !

    1. Oui, en effet, c’est un signe d’intérêt très concret. Tu lui dis:  » Tu es en couple, on peut pas sortir ensemble.’

      Juste, garde à l’ésprit que, si elle quitte son mec pour toi, elle te quittera pour un autre mec.

  7. Bonsoir Kamal, je viens de finir cette article, qui tombe au poil, car ces derniers temps à chaque fois que je suis dans le bus je réfléchissais aux excuses que je me trouvais pour ne pas aller à la rencontre de la fille qui aurait pu me plaire.
    Et il y en a une qui ressort très souvent, c’est « qu’est-ce que les gens vont en penser si elle me met un râteau » le pire c’est que je suis sûr qu’au final elle n’importe pas tant que ça, mais, c’est un truc qui ressort pour m’excuser de ne pas y aller. Les croyances limitantes comme, elle est trop belle pour moi ou qu’es que je vais bien pouvoir lui dire ne m’effleure pas vraiment. Alors faudrait-il l’évincer comme les autres croyances ou est t-elle plus difficile ? comment faire avec l’impacte du regard des autres ?

    Il y a quelques semaines, j’étais dans le bus. Face à moi, une très séduisante fille (qui je pense aurais était à ton goût, belle brune, bref) très bien sappé, petite chemise avec col noir. Tu sais ces chemises très légères. Son blazer etait bleu foncé, beau jean noir laissant entrevoir des formes réjouissantes et une belle paire de compensés assortit au blazer. J’omet un détaille, elle avait un très beau sautoir, mais il fallait être la, la pièce était unique ^^. Son visage, mate, des yeux couleur noisette, qui étaient finement maquillé à ce propos, une bouche incarnat et pulpeuse comme un homme censé le souhaiterait, un nez fin et de belle pommettes qui décrispaient ces visages souvent trop sérieux. Mais c’est surtout l’harmonie de tout ces détails réunis qui lui faisait un beau visage. Merde je divague !
    Je la regardai de temps en temps, et je me rend compte qu’elle me regarde plusieurs fois..

    Si je continu ça sera trop long (tu ne prendra pas la peine de le lire) et puis au final c’est une histoire comme une autre, je l’ai regardé elle m’a regardé blablabla, 10 sec sont passées, pas assez réactif et puis rien ^^

  8. Je me reconnais parfaitement dans cette article, à part que je me pose des questions beaucoup plus technique comme comment attirer son attention, la toucher pendant l’interaction sans paraitre intrusif et le grands classique qu’est ce que je vais lui dire :p et pleins d’autre choses encore^^ donc faut que je change je sais car cela m’affecte même professionnellement.

  9. Sama Samouchi

    Vraiment un superbe article, un grand merci à la SBK team !
    ca me donne encore plus confiance en moi. D’ailleurs, j’ai un RDV la semaine prochaine (mon premier avec cette fille), et je vais tenter de le boucler par un Kissclose ^^
    Souhaitez moi bonne chance chers séducteurs, à plus !

  10. Salut Kamal,

    Je n’ai qu’un, un et un seul mot, pour décrire cet article : SUPERBE !

    En effet, les croyances limitantes sont certainement une des plus grandes marches à franchir avant de profiter pleinement de la séduction. Et, quoi qu’on dise, je pense que personne ne naît au-dessus de cette marche. Tout le monde doit la franchir, et pourtant, tout le monde ne lève pas le pied pour l’escalader !

    Et c’est bien dommage ..

    Car une fois cette étape franchie, séduire est certainement une des choses les plus enthousiasmantes ! Autant pour le jeu de séduction dans son ensemble, que pour les différents closes (Tout de même ! ;) ).

    Au plaisir,
    Hugo.

  11. Aaah… si seulement j’avais lu cet article il y a deux ans.
    Il y a deux ans en effet, j’étais un « AFC » comme ils disent, au point de ne plus vraiment m’intéresser aux femmes par manque de confiance. C’est là qu’une des plus belles filles que j’ai vu de toute ma vie (ah, le côté AFC qui revient…) a commencé à s’intéresser à moi. Au début, je préférais l’éviter parce que je ne savais pas du tout comment m’y prendre, mais après quelques mois j’ai décidé de chercher de l’aide sur internet car je la voulais vraiment. Je suis tombé sur ADS d’abord, puis sur ton blog, Kamal. Pendant quelques mois de lecture et d’assimilation (et de flirt avec toutes les autres filles) j’ai fini par apprendre les méchanismes de la séduction. Je me suis décidé à l’aborder et à discuter de temps en temps avec ellepar la suite. Malgré tout j’ai loupé de nombreuses occasions (elle me tendait de ces perches, Kamal… tu me donnerais des baffes aujourd’hui si tu avais été témoin) jusqu’au jour ou j’ai vu qu’elle se faisait draguer par un autre mec. Un beau gosse, avec plein de pognon et plein de filles qui lui couraient après. Comme au fond de moi je n’y croyais plus, à cause de ces croyances limitantes justement, j’ai fini par abandonner et couper tout contact avec elle. Aujourd’hui je la croise encore de temps en temps, et quand elle ne me snobe pas, j’ai droit à un magnifique regard noir. Souvent une fois qu’elle s’est suffisamment éloignée d’ailleurs.
    Je suis évidemment passé à autre chose depuis. J’ai dragué quelques filles, j’ai rencontré des gens géniaux, et surtout, je me concentre sur le développement personnel qui est l’aspect LE PLUS important de la séduction et de la vie en général.

    Au final, tout ça pour dire qu’il ne faut jamais, JAMAIS abandonner à cause de ces pensées qui peuvent envahir nos esprits. Ce ne sont que des pensées. Elles n’ont pas le droit de changer notre réalité. Il faut aller à la recherche de ce que l’on veut et ignorer tout obstacle, même lorsque l’ennemi vient de notre tête.

    « Il vaut mieux tenter et regretter que regretter de ne pas avoir tenté. « 

  12. Tu dois savoir que certains sbkiens ont dépassé ce stade ;) , Merci pour l’article il résume les principaux blocs .. Il ne faut même pas y penser quand on veut vivre en tant que séducteur, il faut éliminer ces idées merdiques. Il faut penser à s’amuser au premier lieu ..
    En passant, y a cette fille avec qui je flirte plusieurs mois, mais quand on vient sur le point de passer à l’étape du couple, je foire tout, je me comporte comme un AFC hésitant ne sachant quoi faire ! Alors elle commence à me disqualifier et me retirer son attention.. Elle a même pu me faire un « fuck you » avec son majeur quand je lui ai demandé de s’asseoir à côté de moi quand je l’ai isolé de la foule (il y a deux semaines).. MAIS, j’ai changé depuis, et y a quelques jours m’a aperçu avec une amie (moche), et m’a tapé l’épaule, bref voilà la conversation :
    (Nous avions une même tonalité de voix, méfiante, forte, en se foutant de l’entourage)
    ELLE: toi, va étudiez !
    MOI: C’est toi qui doit y aller, ton cartable t’attend dans la salle !
    ELLE: (elle a dit une phrase un peu ambigue qui contient le mot « bébé » 3 fois)
    MOI: Et pourquoi, bébé, tu commences à parler comme ça ?
    ELLE: C’est parce que je t’aime mon bébé !
    MOI: Moi aussi je t’aime bébé

    Puis elle a quitté le lieu
    Je sais pas si je dois revoir ça, après tout le mal qu’elle m’avait fait, ou passer à l’autre foule de filles qui m’attend

  13. Hey kamal,

    A l’heure où j’écris je viens de faire mon premier mon premier abordage et devine quoi? Je me suis fait recaler comme une merde, c’était lamentable > < Je suis mort de rire quand j'y repense..

  14. Les gars la journée que vous arrêterez de vous intéresser au style de fille mannequins avec 2000 amis sur son facebook qui se maquille pour mettre les ordures, qui met des talons haut pour le shooping, qui passe son temps sur son telephone… etc. Recherchez plutot des filles simples, intelligentes, drole, avec leurs ego sur terre, je vous fait la promesse que vous serrez plus heureux.

    1. Toi, Tu as tout compris, ce type pose Trop de problème, et un homme qui a d’autres responsabilités ne va pas beaucoup s’y attarder.

  15. Trés bon article je me trouve un peu dans cette situation il y’a une fille que j’avais draguer j’ai eu son num le game s’est fait de maniere indirect j’ai eu un rv avec elle tout s’est bien passé elle a même envoyer un texto pour me le dire et là il se trouve que je veux conclure avec elle lui dire que je veux sortir avec elle parce qu’elle commence à me plaire serieusement le probléme en n’est que je veux étre trop direct parce qu’au debut je jouais au H2G.conseils et suggestions seront les bienvenus.

  16. Salut Kamal,
    Est il possible d’acheter le développement personnel
    Pour les séducteurs avec mon forfait mobile?
    Si oui, comment?
    Merci d’avance
    Opinca

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envie de séduire et captiver la fille qui te plaît ?

Télécharge gratuitement le guide "7 sujets de conversation pour séduire une fille à coup sûr" et apprends comment créer de l'attraction rapidement

Une vidéo inédite révèle comment attirer les plus belles femmes sans posséder une Ferrari ou gagner des millions d’euros

🎁 Mini-Guide Gratuit: 7 sujets de conversation pour séduire une fille à coup sûr

Une vidéo inédite révèle comment attirer les plus belles femmes sans posséder une Ferrari ou gagner des millions d’euros

Click Here

JUSTE DIS-MOI OÙ T'ENVOYER TA COPIE DU GUIDE !

Politique de vie privée : vos informations sont protégées et ne seront jamais partagées

Retour en haut